COMPRENDRE Les règles qui régissent les promotions

BAREME

COMMENT SERONT DEFINIS-ES LES PROMUS-ES ?

Sur la base de l’avis de l’IEN, l’IA-DASEN détermine quels sont les 30 % d’enseignants-es bénéficiant d’une accélération d’un an d'avancement aux 6e et 8e échelons.

A cette occasion, la CAPD sera consultée le 25 mars. Les délégués-es du SNUipp-FSU seront présents-es et veilleront au respect de la transparence et de l'équité.

Le barème est national : il se base uniquement sur l'appréciation finale de l'IA DASEN suite au RDV de carrière 2017/2018. Le SNUipp-FSU conteste la non prise en compte de l'ancienneté et la subjectivité de promotions basées uniquement sur un pseudo "mérite". Lors de la signature de PPCR, ce barème n'était pas encore connu.

Le barème national se décline ainsi :

avis excellent = 4 points

avis très satisfaisant =  3 points

avis satisfaisant = 2 points

avis à consolider = 1 point

avis non-renseigné = 0 point

 

Du 6e au 7e, 27 promotions accélérées sont possibles pour 90 personnes promouvables (pour information, 32 d'entre elles ont un avis excellent).

Du 8e au 9e, 53 promotions accélérées sont possibles pour 177 personnes promouvables (pour information, 67 d'entre elles ont un avis excellent).

 

Les discrimants utilisés en cas d'égalité de barème sont encore en discussion et seront actés lors de la CAPD du 25 mars.

En tout état de cause, seules les personnes avec un avis excellent obtiendront cet avancement accéléré.

 

Pour savoir si je suis promu ou en cas de désaccord avec l’avis de l’IEN, je m’adresse aux délégués du personnel de ma section départementale du SNUipp-FSU.