COMPRENDRE Les règles qui régissent les promotions

slider3

QU'EST CE QUE C'EST ?

Promotion d'échelon

Le rythme de passage à un échelon suivant a été modifié dans le cadre des accords PPCR (Protocole Parcours Carrières Rémunérations).

  • Désormais, l'avancement est automatique (même ancienneté dans l'échelon), sauf pour les passages du 6ème au 7ème et du 8ème au 9ème échelons, pour lesquels une accélération de 1 an peut être accordée à seulement 30% des collègues éligibles (cf rendez vous de carrière et conditions d'ancienneté).
  • Les passages d'échelons dans la Hors classe se font de façon automatique pour tous les échelons.
  • Les passages d'échelons dans la Classe ex se font de façon automatique pour les échelons de 1 à 4 suivant des durées imposées. Pour le passage aux échelons spéciaux, il est soumis à un contingentement - imposé par l'administration - des promotions et à la proposition du DASEN.

Pour être promu-e, il faut être promouvable. Pour être promouvable, il faut avoir une ancienneté suffisante. C’est à dire un nombre d’années (et parfois de mois) requis dans son échelon.

 

Avec la disparition des instances paritaires, les erreurs et les oublis ne peuvent plus être signalés par les représentant·es des personnels.

Promotion de grade

  • Passage à la hors classe (cf e-dossier hors classe -> https://e-hors-classe.snuipp.fr/77)

 

  • Passage à la classe exceptionnelle (cf article CORPS GRADES -> PE CLASSE EXCEPTIONNELLE)

 

Si ces accords entérinent une revendication historique portée par le SNUipp-FSU depuis sa création, à savoir l'avancement automatique, nous ne cautionnons pas le choix de différencier les avancements aux échelons 6 et 8.

Pour le SNUipp-FSU, ces accélérations, soumises aux appréciations hiérarchiques, ne concerneront qu'un petit nombre de collègues. Les conditions d'exercice, d'évaluation et de contexte traduiront immanquablement des inégalités.

 

En conséquence, le SNUipp-FSU exige l'accès de tous à l'indice terminal de 1000.